vendredi 17 novembre

GIVE YOURSELF A BREAK

Lâchez vous la grappe.
Donnez vous de l’air, vous n’en serez pas moins bon(ne)s, moins productifs(ves) !

Peut-être justement, vous vous rendrez compte que prendre du recul, ralentir la cadence vous permettra de mieux rentabiliser votre temps.

A trop devoir rentrer dans le moule (ou justement se démarquer), à trop vouloir nous entendre avec tout le monde, à être parfait(e), être connecté à ses chakras (ohmmmmm),  atteindre nos (satanés)  objectifs, faire du sport,méditer, manger équilibré, lâcher prise, être un leader, un bon manager, une nana douce, un mec délicat, une maman attentive, un papa disponible, une soeur bienveillante …. on se perd, on se déconnecte de nous-même et on s’éteint à petit feu.

Toutes ces obligations que l’on s’auto impose par nos « croyances » : « Il faut que…  » (WHO’S « il « ?). Il serait important de les rendre plus accessibles, plus vivables, plus douces. Car oui il est quand même très important de se mettre un cadre, de se mettre des contraintes (oui c’est dans la contrainte que la créativité née souvent #truestory). C’est dans ce cadre qu’on peut se lâcher en toute confiance.

On s’accroche souvent à des rythmes soutenus qu’on s’impose. À des objectifs qui ne nous correspondent pas. À des bonnes intentions qui ne sont pas toujours faites pour durer dans le temps.

BONNE NOUVELLE : On peut s’épargner ces auto-exigences excessives. Nous laissez vivre pour nous autoriser à être mieux avec nous-mêmes et mieux avec les autres. Foutez-vous la paix et par la même occasion vous lâcherez celle des autres. Et ça fera du bien à tout le monde.

Relativisez. Voyez tout ce que vous pouvez faire. Et tout ce que vous vous empêchez de pouvoir faire quand vous doutez, quand vous avez peur, quand vous broyez du noir, quand vous vous plaigniez, quand vous vous mettez la pression, quand vous vous jugez.

BONNE NOUVELLE (bis) : Vous allez vous planter, vous allez faire des erreurs, regretter, avancer de 3 pas, reculer de 10, douter … non pas parce que vous êtes moins bons ou bonnes que les autres, SIMPLEMENT parce que vous êtes un être humain.

L’échec fait parti d’une vie riche et pleine de créativité !

 

 

 

 

On ne lâche plus par contre ce livre plein de bon sens … 🙂

La pleine présence plutôt que la pleine conscience !

10 façons de vous foutre la paix pour vivre mieux

 

 

Le livre de Fabrice Midal au titre alléchant Foutez-vous la paix et commencez à vivre, paru début 2017, a peut-être des suggestion à nous faire. Inviter en légèreté à faire un discret bras d’honneur aux injonctions du moment pour vivre en bonne intelligence avec soi-même, ça a plus de gueule que les « 10 commandements d’une vie saine et zen ». Le livre a pour objectif d’aborder la méditation autrement que comme une nouvelle forme d’auto-injonction disciplinaire,