vendredi 8 décembre

NOT GETTING WHAT YOU WANT

Ne pas accéder à ce que l’on désire ouvre le champ des possibles. 

Ne pas avoir quelque chose qui nous semblait bon pour nous, peut nous emmener vers quelque chose de meilleur. 

Et surtout cela nous permet de nous remettre en question, d’être plus attentives (ifs), de prendre du recul sur les choses et de se poser les « bonnes » questions.

Soyez persévérantes, travaillez vos atouts. Arrêtez de vous morfondre sur ce que vous aimeriez avoir, ce que vous n’avez pas, ou ce que vous avez en trop (oui on peut étouffer d’amour aussi). Mais plutôt regardez tout les possibilités qui s’offrent à vous quand certaines portes se ferment.

Changez d’angle, « dezoomez » pour voir la situation d’une façon différente. On ne parle pas ici de laisser tomber, de baisser les bras, de « GIVE UP ».

Oh que non! On parle plutôt de savoir dire stop et d’être maître de ses décisions. Ne plus subir la situation. Car oui quand on n’a pas ce que l’on veut, dans un premier temps cela est très désagréable.

Vous vous jugez, vous culpabilisez de ne pas avoir fait assez bien pour y arriver, ou carrément vous rejetez la faute sur les autres.

STOP !!! STOP !!! On arrête tout. Et c’est là qu’on réalise que oui on n’a peut-être pas ce qu’on veut et alors ??

Si on change de prisme de perception, c’est aussi peut être un mal pour un bien !

Il est primordial que vous vous rendiez compte que dans la vie il est tout aussi important d’obtenir ce que l’on veut comme de ne pas l’obtenir.

Trop souvent, on s’accroche à des choses qui ne sont pas nécessaires pour nous, on les pense extrêmement indispensables (merci les mécanismes, les schémas familiaux, les « il faut que »de la société).

Donc au lieu de se morfondre, on se remotive pour autre chose et on se bouge les fesses !

Vous verrez ne pas avoir ce que l’on désire peut nous donner encore plus confiance pour de nouveaux objectifs et surtout nous permet de faire moins d’erreurs, d’y aller pas à pas. 

La contrainte est bonne, elle rend créative.

Rien n’arrive par hasard, la chance se provoque !